Focalisez vos efforts sur les 20% qui comptent !

Analyse des revenus par clients sous forme de diagramme de Pareto

Dans toute activité professionnelle, y compris celle d’architecte, il y a des clients, des services ou des produits qui sont plus rentables que d’autres. Cela peut être en terme de revenus, d’image de marque ou de relations.

De même, certaines tâches ou services vous prennent sans doute beaucoup plus de temps et d’efforts que d’autres.

La loi de Pareto

Vous connaissez sans doute la loi de Pareto ou loi des 80/20 qui dit que 20% des causes produisent 80% des effets. Dans la pratique, cela peut se traduire par :

  • 20% de vos clients génèrent 80% de vos revenus
  • 20% de vos services génèrent 80% de vos contrats
  • 20% de vos heures prestées génèrent 80% des résultats de votre travail
  • … ou 20% de vos pages génèrent 80% des visites de votre site web 😉

Connaître cette loi ne sert à rien… à moins de la mettre en pratique et d’agir en conséquence. Que diriez-vous d’appliquer cette analyse à votre activité professionnelle ? Un exemple ?

La loi de Pareto appliquée à mon activité professionnelle

La mise à jour en profondeur de mon site web professionnel, www.arch-image.com, a été l’occasion pour moi de faire le point et d’appliquer la loi de Pareto à mes services en infographie. Le ménage fut vite fait !

Exit les services pour lesquels je n’étais jamais sollicité ou presque (études d’éclairage, retouche photo, graphisme 2D). Supprimés les services qui me demandaient trop d’efforts ou de temps pour une rentabilité faible (formations). Terminés enfin les services pour lesquels je ne trouvais plus de satisfaction personnelle ou professionnelle (le dessin de plans d’architecture).

Je conserve donc les services qui amènent plus de 80% de mes commandes: l’infographie 3D d’architecture (perspectives et animations), la réalité virtuelle et la création de sites web.

Une autre conséquence directe ? La réduction de mes publications sur le blog d’ARCH’image. Certaines activités sont bien plus productives que la rédaction d’articles. En effet, la majorité des lecteurs du blog d’ARCH’image sont des étudiants en infographie ou en architecture, des infographistes « concurrents » ou des architectes qui recherchent comment réaliser eux-mêmes leurs images de synthèse… Bref des visiteurs qui cherchent à se passer des services d’un infographiste 3D. Vous en faites peut-être partie, d’ailleurs 😉

Après seulement deux mois d’application, je ressens déjà les effets positifs…

Les avantages de l’application de Pareto

Gains de temps;
Moins de formations et auto-formations à suivre pour rester sur le sommet de la vague. Plus de temps à allouer aux projets les plus intéressants et/ou les plus rentables. Je peux enfin me concentrer sur les tâches pour lesquelles je suis le plus compétent.
Économies financières;
Moins de logiciels à commander et à mettre à jour, moins de documentation et de composants à acheter.
Augmentation de ma motivation pour mon travail;
Travailler sur des projets qui me stimulent augmente ma motivation tout en réduisant mon stress et ma fatigue.
Meilleur positionnement sur le marché;
En n’essayant plus d’être tout pour tout le monde, je peux cibler ma communication et mes actions marketing pour mes groupes cibles, les architectes et les promoteurs immobiliers. Inutile de continuer à essayer d’attirer des clients archéologues ou avocats…
Promotion de mes activités professionnelle plus efficace;
Plutôt que le marché global de l’infographie, où je suis une goutte dans l’océan, je peux viser un marché de niche dans un domaine où je peux démontrer une expertise crédible, l’infographie 3D d’architecture.
Plus de commandes;
Conséquence des points précédents, je reçois beaucoup plus de demandes d’offres et de commandes et donc…
Plus de revenus;
En réduisant mes dépenses et en augmentant le nombre de commandes.
Et conséquence ultime, j’ai…
Plus de plaisir à travailler… et c’est sans doute le plus grand avantage 😉

Les désavantages

Une chose est sûre, c’est qu’ils ne font pas le poids face aux avantages que j’ai retirés. J’ai simplement perdu (temporairement peut-être) certains clients qui ne font pas appel aux services que j’ai conservé.

L’application brute de la loi de Pareto présente cependant un…

Danger majeur de l’application de la loi de Pareto

Nous sommes dans un monde en mouvement. Ce qui était vrai hier ne le sera peut-être plus demain. Votre marché de niche, ce qui vous distingue actuellement de vos concurrents, ne résistera peut être pas aux changements profonds qui secouent notre société. En appliquant sans réserve Pareto, vous prenez le risque de briser net toutes vos opportunités de croissance et de développement vers de nouveaux services et de nouveaux marchés prometteurs. Pour réduire ces risques, assurez-vous que votre application de Pareto soit en phase avec votre vision du futur de votre atelier d’architecture, de votre entreprise. Un service d’avant-garde ou un marché en plein essor ne vous apportera pas dès le début de nombreuses opportunités d’affaire. Investir de nouveaux marchés nécessite souvent des investissements conséquents tant en termes de finances que de temps. Appliquer Pareto à un nouveau service ou à un nouveau marché signifierait son abandon pur et simple… et sans doute la fin de votre réussite professionnelle à plus ou moins long terme.

Pour vous aider à appliquer la loi de Pareto à vos activités

Parce qu’un dessin, dans ce cas un graphique, vaut mieux qu’un grand discours, j’ai recherché une application permettant de générer un diagramme de Pareto à partir de données introduites dans une base de données. La solution la plus simple et la plus économique est un fichier au format xls (Excel) proposé sur le site Ouati.com, le site technique des industries de l’habillement au Maroc. Pour télécharger le fichier, cliquez sur la flèche bleue pour accéder à la page de téléchargement puis sur le point 3 Diagramme de Pareto.

Ne vous limitez pas à une lecture superficielle des bénéfices obtenus

Lorsque vous appliquez la loi de Pareto, regardez plus loin que les bénéfices financiers obtenus. Certaines relations personnelles et professionnelles ont une bien plus grande valeur que le montant de leurs commandes ! Soyez également à l’écoute des tendances dans votre domaine d’activités : un service d’avant-garde ne vous apportera peut-être pas beaucoup de commande dans l’immédiat mais peut se développer fortement dans quelques mois ou années. A l’opposé, de nombreuses technologies deviennent obsolètes chaque année, ne vous cramponnez pas au passé. Cependant, avant d’interrompre un service ou d’interrompre les relations d’affaires avec un client, soyez sûr de bien évaluer les retombées que cela entraînera à tous les niveaux. L’aspect relationnel est très important pour votre réussite professionnelle, ne le sous-estimez jamais !

Cet article a été rédigé dans le cadre du collectif « A la Croisée des Blogs de Développement Personnel ». Le thème proposé par Ocwick de sharppua.net : Optimisation !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This blog is kept spam free by WP-SpamFree.