logo ARCHImarketing

L’architecte et la publicité

Par Laurent Brixius

L’architecte peut-il faire de la publicité ?

L'architecte et la publicité - Lois, déontologie et éthique publicitaire

Contrairement à de nombreuses idées reçues, la réponse est OUI. L’architecte peut faire de la publicité.

Mais l’architecte n’est pas un marchand de tapis. Cette pub doit se faire dans le respect de règles établies par les lois et par les codes de déontologie. Suivant les pays (France, Belgique, Suisse, Luxembourg…), ces règles peuvent varier légèrement mais l’esprit reste identique.

Il y a « Publicité » et « Publicité »

Marketing, publicité, méthodes de vente… Tous ces termes et concepts s’entremêlent et se confondent souvent. Pour beaucoup de gens, marketing = publicité = vente.

La publicité ne constitue en fait qu’un des piliers d’une stratégie marketing efficace.

Il existe également une confusion, largement répandue, sur le terme publicité. Les termes anglais correspondants sont beaucoup plus explicites.

En français, le même terme recouvre 2 concepts.

Publicity désigne quoique ce soit qui fait parler sans qu’on ait à payer pour la publication du message lui-même. La publicity se fait par les relations publiques, les scandales, le bouche à oreille par exemple.

Advertising désigne le fait de payer pour la publication d’un message, dans un format contrôlé par l’émetteur, dans les médias – peu importe le médium, télévision, radio, journaux, dépliants livrés porte à porte, etc.
Traduction et définitions reproduites avec l’accord de Johanne Bouthillier

3 niveaux de publicité

Dans une de ses recommandations relatives à l’application du code de déontologie, l’Ordre des architectes belge distingue 3 niveaux pour la publicité :

Premier niveau : l’information
L’architecte peut informer le public. Cela fait partie des actes professionnels permis depuis toujours. En Belgique, cette information peut être obligatoire comme par exemple sur le panneau de chantier.
Deuxième niveau : la publicité licite
La publicité licite permet à l’architecte d’informer le public par des moyens publicitaires. Cette information doit être :

  1. objective ;
  2. elle peut être présentée sous une forme attrayante mais toujours avec mesure et discernement ;
  3. elle respectera les dispositions du code de déontologie ainsi que les règles généralement admises en matière d’éthique publicitaire.
Dans ce cadre, la publicité a pour but de promouvoir la notoriété de l’architecte et de susciter l’attention et l’intérêt de clients potentiels. Ce qui est relativement nouveau dans le monde de l’architecture.
Troisième niveau : la publicité illicite
Il s’agit des formes de publicité qui contreviennent au prescrit des règlements de déontologie et aux lois en vigueur relatives aux professions libérales.

  1. toute publicité qui porterait atteinte à l’honneur et à la dignité de la profession d’architecte ;
  2. toute publicité de nature à mettre directement en cause l’activité des autres architectes ou des tiers.
  3. la publicité qui serait de nature à compromettre l’indépendance de l’architecte ;
  4. toute forme de publicité tapageuse ou excessive ;
  5. la publicité mensongère ;
  6. la publicité comparative ;
  7. la publicité qui consentirais des avantages quelconques à des tiers (par exemple les commissions) ;
  8. et toute publicité de nature à susciter la confusion, de manière intentionnelle ou non.

Ces principes s’appliquent globalement dans les pays francophones d’Europe de l’Ouest. Chaque pays a cependant une approche spécifique. En cas de doute, sollicitez l’avis du Conseil de l’Ordre compétent.

Sources :

Pour la Belgique

Pour la France

Pour le Grand-Duché de Luxembourg

Pour la Suisse

Comment promouvoir vos réalisations, vos services et vos idées

Quelles sont les formes de publicité les mieux adaptées à la profession d’architecte ? Comment se faire connaître quand on est un jeune architecte débutant ? Ou quand on est un atelier d’architecture expérimenté ? Ces sujets seront abordés dans les prochains articles publiés sur ARCHImarketing.com.

Publicité et architecture. Quelle est votre position?

La profession semble divisée sur la publicité et sur les moyens à mettre en oeuvre pour faire la promotion d’un architecte. Quel est votre point de vue ?

Ces autres articles pourraient vous intéresser :

  1. Architecte débutant – Comment se lancer sans publicité
  2. Quel rapport y a-t-il entre le marketing et l’architecte ?
  3. Le plus grand danger du Marketing pour un architecte
  4. Les questions que vos clients se posent sur leur architecte sans jamais oser vous les demander

Commentaires RSS · TrackBack URI

1 commentaire jusqu'à maintenant »

  1. Tweets that mention L’architecte et la publicité « Architecte & Marketing -- Topsy.com a dit,

    le 31 janvier 2010 @ 7:46

    [...] This post was mentioned on Twitter by Dév Perso and CoachDom, Laurent Brixius. Laurent Brixius said: L'architecte et la publicité. L'architecte peut-il faire de la pub? http://bit.ly/cbaz6v [...]

Vous avez la parole. Profitez-en !

Nom: (Obligatoire)

E-mail : (Obligatoire)

Site web :

Commentaire :

Comment Spam Protection by WP-SpamFree

bouton retour haut de page Retour en haut de page